Nous n’avons pas choisi le statut de SCIC par hasard !

Chacun des 25 associés adhérents qui ont constitué le capital de départ de 70 200 euros de Tequio l’a fait en sachant que cet investissement ne produirait aucun dividende, qu’il ne pourrait le récupérer avant au moins quatre ans, et sans plus-value d’aucune sorte.

C’est donc une démarche éthique à but non lucratif qui certifie le profil désintéressé des membres fondateurs appelés les Tequions.

Cette exigence collective est la gardienne de la morale de travail avec laquelle nous menons nos projets dans les domaines de l’aménagement urbain, de l’habitat et de l’immobilier qui sont souvent accusés de dérives vénales ou mercantiles.

Dans la mesure où notre structure ne peut faire de profit et que ses membres ne peuvent s’enrichir à titre individuel, nous souhaitons que chaque euro dépensé dans le cadre des missions qui nous sont confiées soit alloué à la qualité des projets que nous développons tant sur le plan de leur conception que sur celui de leur conduite opérationnelle et de leur réalisation matérielle.

Ainsi la bienveillance, la passion, l’exigence, la transparence, l’agilité et l’indépendance, sont les valeurs fondatrices de notre alliance humaine et professionnelle au service du mieux vivre et du bien-être du plus grand nombre.